Photoshop : User sans en abuser !

Dernière mise à jour : 29 août 2019

Je tenais à écrire cet article pour apporter certaines précisions sur l'usage que je fais du logiciel Photoshop.


Vos photos, une fois travaillées en amont sur un autre logiciel (Lightroom), passent parfois par ce que j'appelle personnellement "la retouche de perfection".


Une fois les contrastes, la luminosité et d'autres petits aspects de la photo étudiés et accentués, il subsiste quelques éléments à modifier.

Evidemment, il ne s'agit pas ici de dénaturer le cliché initial mais bien de sublimer une infime partie de la mise en scène de départ pour ne pas que l'oeil soit attiré par un élément dit "perturbateur".


J'utilise beaucoup de pincettes à ce sujet car ces éléments font clairement partie de la réalité de la vie. Je parle ici par exemple, de vergetures sur le bidon tout rond des futures mamans, d'épilations imparfaites, d'un bouton qui a surgi dans la nuit à cause du stress ou, comme l'exemple ici, de peux sèches sur la peau du tout petit baby qui vient de pointer le bout de son nez.


Alors, pourquoi je corrige ces détails?

Tout simplement parce que je ne souhaite pas que, plus tard, des semaines, des mois ou des années plus tard, en visualisant de nouveau vos photos, vous vous disiez "Ah, c'est dommage ce bouton sur le front", ou encore "On aurait dû attendre que les peaux sèches soient tombées", ...

Le but pour moi étant que vous preniez beaucoup de plaisir à regarder encore et encore vos photos, que vous vous rappeliez du moment agréable qu'a été cette séance et que vous en gardiez un merveilleux souvenir.


Je décide de la possibilité de retirer ces éléments au moment de la prise de vue. A ce moment, je vous en parle directement et c'est uniquement vous qui décidez ou non d'effectuer ces modifications, je ne le fais pas systématiquement.

En aucun cas, je ne prendrai cette décision seule car, oui, ils sont bien représentatifs de la réalité du moment et je ne suis pas en mesure de juger ce que vous trouvez beau ou non.

Pour l'exemple ci-dessous, ce sont les parents qui m'ont demandé si j'étais en mesure de le faire.

Il faut savoir que cette "retouche de perfection" nécessite de travailler les photos une par une. Sur une séance de deux heures, en moyenne 300 photos, vous imaginez que cela prend du temps. Pour une séance, il m'arrive quelques fois d'y passer au minimum 10 heures.

(J'écrirai un autre article sur la procédure complète de post-traitement).


Voilà donc quelques explications sur les clichés "photoshoppés" que je réalise.


N'hésitez pas à poster vos questions et remarques en commentaire !


A très bientôt !


Emilie

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout