L’ ENVERS DU DECOR : LE TARIF DES PRESTATIONS.

Dernière mise à jour : 20 janv. 2020

En tant que Photographe professionnelle, ces derniers temps, j’ai fait face à des réactions aussi différentes les unes que les autres lorsque j’ai annoncé mes tarifs. Tantôt je ne suis pas assez « chère » comparée aux prix appliqués sur le marché et je me retrouve donc en concurrence déloyale vis-à-vis de certains de mes confrères locaux, tantôt j’entends que mes tarifs sont trop élevés et dans ce cas, je vous avoue que mon cœur se serre.


J’ai donc rédigé un petit article pour vous exposer en détail le contenu de ces tarifs et en même temps vous faire découvrir la face cachée du métier de photographe et en particulier ce que, finalement, vous financez, sans vous en rendre compte.


Tout d’abord, vous avez pu remarquer que les prix sur le marché sont hyyyypers variables d’un professionnel à l’autre ! Ils dépendent effectivement de nombreux critères :

  • Le statut de l’entreprise (et donc des pourcentages de taxes plus ou moins élevés)

  • L’existence d’un studio

  • L’équipement du photographe

  • Les types de séances proposées

  • L’expérience et les compétences du photographe (comme partout, les anciens renards sont des puits de savoir)

  • Le mode de facturation (« prise de vue et photos ensuite », « frais de séance », « forfait kilométriques », etc…)

Parlons dans un premier temps de l’EQUIPEMENT.


Pour vous garantir un résultat à la hauteur de vos espérances, mon métier nécessite un investissement constant dans du « bon » matériel financé grâce à mes séances. Cette année par exemple j’ai beaucoup investi :


  • Second boitier : 650€ (j’ai fait une affaire, je l’ai trouvé d’occasion !)

  • Nouveaux objectifs (*3) : 2000€

  • Logiciels de retouche : 180 € à l’année (15€/mois)

  • Création de site internet avec acquisition de nom de domaine et adresse de messagerie personnalisée : 280€

  • Equipement studio (accessoires, fonds, éclairages) : 620€

  • Ordinateur fixe : 650€

  • Formation spécialisée : 1200€

Mais à cela s’ajoutent les petits frais quotidiens :

  • Cartes mémoires, disques durs externes (oui vous prenez de la place ;-) ), sacs… : 300€

  • Cartes de visites, créations de bons cadeaux (commandés lors des promos) : 150€

  • Petits accessoires : 70€

On est donc à 6100€.


Sans parler de la voiture pour me rendre chez vous, bien sûr assurée comme véhicule professionnel mais ce n’est pas encore tout… Grâce à mon super numéro SIRET, je paie des taxes. C’est-à-dire qu’avant de pouvoir réinvestir et tirer une rémunération du chèque que vous venez de me donner, je verse une grosse part du prix de notre séance à l'Etat au titre des charges sociales et impôts sur le revenu.


LES TYPES DE SEANCES :


Prenons en premier exemple les photos de type « studio », portraits, séances de couple.





Aujourd’hui, tout comme moi, la plupart des photographes proposent ces services directement à domicile. Plus besoin de vous déplacer, le photographe arrive chez vous avec tout le matériel nécessaire pour la réalisation de la séance choisie ce qui vous permet d’être plus détendus.

La séance avec moi dure en moyenne 2 heures et peut se réaliser en intérieur comme en extérieur.


Pour cette prestation par exemple, sachant que les prix varient selon le nombre d’heures passées à la prise de vue, la moyenne du marché, selon mes constatations, est estimée entre 180€ et 250€/ heure !





Les séances grossesses et naissances.


Ces séances sont un peu plus longues car elles nécessitent des changements de tenues, des pauses pour s’adapter au rythme de bébé, la mise en place de plusieurs fonds, des accessoires etc…

La retouche nécessite également plus de temps car on me demande parfois de retravailler la peau, éliminer certains petits détails que mes clients trouvent disgracieux ce qui implique un traitement plus poussé sur logiciel.

Concernant ces séances, les prix du marché varient de 200€ à 400€ par séance pour une trentaine de photos, sans album, sachant que toute photo supplémentaire peut être facturée.


En ce qui me concerne, les quantités de photos remises varient de 30 à 250 photos pour ces prestations.


Mais alors pourquoi un tel tarif ? Un shooting ça implique quoi ?


  • 20 minutes de prise de contact avec le client ( infos, attentes, adresses, …)

  • 30 minutes de préparation du matériel

  • 15 à 30 minutes de route aller

  • 15 minutes de mise en place

  • 2h de prise de vue

  • 15 minutes de rangement

  • 15 à 30 minutes de route retour

  • 20 minutes pour vider les cartes mémoires

  • 20 minutes pour faire les sauvegardes sur plusieurs disques

  • 20 minutes de remise en condition du matériel pour la prochaine séance

  • 30 minutes pour trier les photos

  • 4 à 5h de post-traitement (selon le type de séance, les demandes particulières qui nécessitent de la retouche approfondie et la complexité des photos à réaliser)

  • 30 minutes de création de la galerie privée en ligne

TOTAL DES HEURES POUR UNE SEANCE PHOTOS : Non pas 2 h mais entre 10 et 11h selon les cas, soient une journée et demi de travail !


Ce qu’il vous faut enlever du tarif comme frais pour les autos entrepreneurs :


  • Le déplacement + le matériel + les disques de sauvegarde + l’accès à la galerie privée + les assurances … 25€/ séance

  • Les divers taxes (33%)


Si on prend le tarif minimum de 180€ par séance, il reste donc 180€ - (25€+59€) = 96€ pour 10h de travail minimum soit 9.60€/h bruts évidemment car ce taux horaire comprends mes vacances, mes cotisations retraites et mon assurance maladie.



Passons aux prestations particulières (baptêmes, communions, enterrements de vie de célibataires) :



On entre maintenant dans ce qu’on appelle le photo-reportage. Je suis là, parmi vous, sans que vous ne fassiez attention à moi et je saisis des instants particuliers lors des cérémonies et réceptions. Il arrive parfois que se rajoutent des séances photos de groupe, ce qui nécessite l’utilisation de matériel supplémentaire pouvant faire gonfler le devis.


Ces prestations, selon la durée de ma présence évidemment, font considérablement grimper le temps de travail à la maison. Notamment par rapport au nombre de photos prises et enregistrées sur la carte. Il y aura donc beaucoup plus de tri, beaucoup plus de photos retenues et donc plus de temps de retouche.





Pour ce type de prestation, les tarifs se situent en général entre 300€ et 450€ pour 2 heures de présence. Il est évident que les tarifs dépendent du nombre d’heures de reportage souhaité.


LE MARIAGE !!!!


LA prestation qui nécessite de préférence plusieurs RDV avec les futurs époux afin de leur établir un devis le plus détaillé possible en fonction de leurs attentes.

Les tarifs des photographes de mariage varient également selon de nombreux critères. En général, nous vous proposons plusieurs types de forfaits en fonction de vos attentes (avec préparatifs, cérémonies simples, avec Day After, avec ou sans album, mise en place de photobooth…).


Le marché propose des photographes de qualité aux alentours de 1500€ voire 2000€. Evidemment les tarifs dépendent de l’expérience du photographe dans le domaine, de sa sensibilité artistique, de son talent mais aussi bien sûr de sa notoriété.


Mais alors pourquoi un tel tarif de nouveau ?


Une journée de mariage c’est en moyenne 15h de présence sur place, aux côtés des mariés le jour J mais c’est aussi beaucoup de préparation en amont :


  • Rencontres avec les clients : 4h

  • Préparation du matériel et transport : 3h

  • Reportage : Durées très variables pouvant aller de 3h à 21h (oui ça m’est arrivé)

  • Téléchargement des photos, sauvegardes, tri, traitement, exportation, création de galerie et livraison finale : 45h

  • Création de l’album, commande et remise aux clients : 3 heures

TOTAL : Entre 58 et 76 heures de travail


Je vous passe une nouvelle fois le coût du matériel de qualité qu’un mariage nécessite, en double évidemment, parce qu’en cas de panne, on ne peut pas recommencer.

gif

Il faut donc prévoir 2 boitiers, parfois 3 ou 4 objectifs, des batteries et des cartes mémoires à gogo, de l’éclairage pour la soirée, sans parler du stress continu, de l’attention portée à chaque instant pour ne RIEN rater, le semi-marathon.

Plutôt que de vous refaire le laïus de tout ce qu’il faut enlever pour arriver au revenu final du photographe, j’ai trouvé que ce tableau illustrait très bien la réalité. Voici ce qu’il reste au photographe après 15h de reportage et disons 58h de travail au total.

Imaginez donc que je vous propose un mariage complet à 500€ (sans album et sans tirages) :

  • 15h de présence sur place

  • 45h de traitement sur logiciel

Soient 60h de travail : il me reste donc (2.59*60) = 155.40€


Avec le temps de travail que cela implique je pourrais éventuellement en réaliser 3 dans le mois : 466.20 €

On est bien loin des 1500€ (pour 3 mariages à 500€) qui rentrent dans ma poche.


Alors non, je ne touche pas 1500€ pour 3 jours de mariages… Pour un mois complet je ne perçois en réalité que 466.20 €


Selon les statistiques, le revenu moyen pour un photographe représente 30% de son chiffre d’affaires HT.

Pour une recette de 1200€ HT, il reste un revenu estimé de 360€, une fois toutes les charges professionnelles et cotisations sociales déduites.


Après votre mariage, vos photos seront les seules témoins et souvenir de cette magnifique journée. C’est effectivement un jour unique et mémorable, ces clichés, vous les conserverez toute votre vie, ne cherchez pas à dénicher le photographe le moins cher.


Pour conclure je termine par ces 2 graphiques réalisés par la International Society of Professionnal Wedding Photographers :


Comment les clients pensent que le photographe passe son temps :

La façon dont il le passe en réalité :

Je n’ai pas rédigé cet article pour pleurer sur votre épaule parce que j’ai quand même la chance de vivre (parfois de survivre) de ma passion. J’aime constamment rencontrer de nouvelles personnes, créer des liens avec les familles et les petits loups que je croise, réaliser de nouveaux défis, avoir des idées folles, partager ces cérémonies uniques et lire le bonheur dans vos yeux et franchement j’adore mon métier !

Je voulais simplement faire un point et vous exposer de façon complètement transparente l’envers du décor.


Et puis, oui c’est vrai, c’est aussi parce que lorsque que j’entends que mes tarifs sont élevés, ça m’hérisse un peu le poil…

gif





Vous pouvez retrouver mes tarifs* dans l'onglet "Réservez votre séance" et si jamais vous avez des questions ou souhaitez me faire un retour par rapport à cet article, n'hésitez surtout pas !


*Pour information, je ne limite pas le nombre de photos rendues et ne vous demanderai pas non plus de m’en sélectionner 15 parmi 200 pour la simple et bonne raison que je trouve cela hyper frustrant.


A très bientôt !


Emilie


129 vues0 commentaire